Reconstitution : les enluminures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Reconstitution : les enluminures

Message  Flagellant le Dim 26 Déc - 11:04

Petit post mignon après une discussion que j'ai eu avec un gars travaillant aux Labos du Louvre sur la reconstitution d'après enluminure.

Parmis les sites de compagnies, d'assos et autres regroupements de gens voulant faire de la reconstitution mèd', que j'ai pu visiter, la plupart se base sur des enluminures tirées d'internet ( ou de bouquins, mais c'est minoritaire ),
ils y croient dur comme fer pour faire leurs machins en soutenant mordicus ou un autre coco que la vérité se trouve sous leur yeux, cela donne souvent une espèce que nous abhorons tous (plus ou moins) qui est, le puriste.
Celui s'abreuvant d'enluminures est comme un aveugle qui confond un passage piéton et une autoroute à 4 voies
on peut utiliser ces charmantes peintures pour nous donner des idées, ou avoir une VAGUE vision de ce qui se faisait à l'époque mais sans plus

soyons raisonnable : les enluminures étaient faites par les moines du clergé régulier.
donc : ils sortaient rarement de leurs abbayes
ils s'inspiraient grandement des autres ouvrages qu'ils avaient pu ouvrir
ils étaient comme tous les autres hommes imaginatifs et préférant faire une image plus belle(pour eux) que vraisemblable
et ils n'avait pas un compas dans l'oeil

on ajoute à cela que si la date correspond à ce que l'on cherche, la situation géographique compte, donc Maciejowsky et sa bible polonaise ne représentent surment pas la mode française (enfin ce qu'il y avait à la place) de l'époque avec réalité

encore une chose, le style de l'enluminure ne rend pas ou peu compte des textures, et les couleurs qu'on y trouve ne sont pas un garant d'authenticité, mais plutôt un révélateur de ce que l'abbaye pouvait se permettre en pigments.

donc, c'est mieux je pense, si on veut faire de "l'histo" de prendre d'autres sources: des registres de comptes, des pièces archéologiques certaines statuts ...




avatar
Flagellant
Forgeron
Forgeron

Messages : 314
Date d'inscription : 03/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconstitution : les enluminures

Message  Peporion le Dim 26 Déc - 20:02

ce qui est chiant si on prend exemple sur les statues c'est le tissus qui va etre assez peu maniable et surtout très lourd. mais on peu essayer, je doit avoir du platre chez moi...

C'est un très belle exposé que tu nous a fait là Arthur.
avatar
Peporion
Forgeron
Forgeron

Messages : 414
Date d'inscription : 24/01/2010
Localisation : un peu partout ;)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconstitution : les enluminures

Message  LeBourru le Lun 27 Déc - 2:05

Archéologie expérimentale et cadavres retrouvés dans la tourbe, il n'y a que ça de vrai.

De la même manière, même les pièces de musées ne sont qu'en une partie infime représentative de la réalité, étant souvent issues de collections nobles qui avaient un soin particulier pour leurs affaires.

En ce qui concerne les armes et les armures en tout cas. C'est pour ça qu'il est plus intéressant d'imaginer et d'interpréter les compétences techniques et les restrictions de matériaux de l'époque pour créer un objet de reconstitution.

Se baser sur des iconographies est effectivement une grossière erreur.

Regardez dans les scènes de bataille, les mecs ont tous la même armure (GDFB....).

Moi je dis, vive les pièces uniques et "pouvant être", toujours plus juste et réaliste que le "d'après Machin."
avatar
LeBourru
Forgeron
Forgeron

Messages : 376
Date d'inscription : 30/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconstitution : les enluminures

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum